Claude Lavoie

Claude Lavoie Ph.D., biologiste et professeur titulaire à l’École supérieure d’aménagement du territoire et de développement régional de l’Université Laval
Vendredi 5 avril à 15h

Claude Lavoie

Claude Lavoie Ph.D., biologiste et professeur titulaire à l’École supérieure d’aménagement du territoire et de développement régional de l’Université Laval
Vendredi 5 avril à 15h

Biographie

Titre de la conférence: «50 plantes envahissantes: protéger la nature et l’agriculture»

Le myriophylle, la renouée, le roseau… tout un cortège de plantes venues d’ailleurs occupent de plus en plus de place dans nos espaces naturels et cultivés. Pourquoi certains de ces végétaux deviennent-ils nuisibles ? C’est ce que révèle 50 plantes envahissantes : protéger la nature et l’agriculture, le tout premier livre sur le sujet pour l’Est du Canada (Les Publications du Québec, 416 p. ; parution : avril 2019). Ce livre décrit la biologie, la répartition, les impacts et les moyens de freiner la prolifération des 50 plantes les plus envahissantes de l’Ontario du Québec et des Maritimes. Une rubrique présente aussi les espèces sous une toute autre perspective. Le contenu, illustré avec plus de 200 photographies et 50 cartes, est clair et vulgarisé. Par sa documentation rigoureuse (près de 1 900 références) et son analyse critique, cet ouvrage saura renseigner les étudiants et appuyer la prise de décision des techniciens et professionnels en sciences de l’environnement, en agronomie et en aménagement du territoire. Il intéressera toute personne, du spécialiste au citoyen, soucieuse de préserver sa santé ou l’intégrité de son environnement ou de ses productions agricoles. L’auteur fera une présentation de l’ouvrage (aussi en vente au salon) et répondra aux questions de l’auditoire.

Claude Lavoie (Ph.D.) est biologiste et professeur titulaire à l’École supérieure d’aménagement du territoire et de développement régional de l’Université Laval. Il consacre depuis 1996 l’essentiel de ses travaux aux plantes exotiques envahissantes et a dirigé des équipes de recherche sur la berce du Caucase, la renouée du Japon et le roseau commun. Il a fondé en 2014 le programme des Formations plantes envahissantes, programme ayant permis d’instruire près d’un millier de personnes sur les meilleures pratiques en matière de lutte contre les plantes nuisibles.